Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 117 - Nov 2018

Go

Tlcomunications

Algérie-Poste émet un nouveau feuillet philatélique commémoratif

A l’occasion du premier Salon national de la philatélie

Par Yahia MAOUCHI



À l’occasion de la célébration du 63e anniversaire du déclenchement de la  Glorieuse Révolution  et de la commémoration du 55e anniversaire du premier timbre-poste de la République algérienne démocratique et populaire, Algérie-Poste a émis un nouveau feuillet philatélique commémoratif composé de deux timbres-postes dont l’un porte la photo de la maison du chahid Rabah Idir, située au village Ighil imoula (wilaya de Tizi Ouzou), où a été éditée la Proclamation du 1er Novembre 1954, et l’autre représente la machine d’impression grâce à laquelle le 1er timbre poste algérien, commémorant le huitième anniversaire de l’indépendance, a été imprimé et produit. Imprimé par Krimate Hassen, propriétaire de l’imprimerie Les éditions artistiques, située à Hussein Dey (Alger), ce nouveau timbre-poste a ét rendu publicà l’occasion du 1er Salon national de la philatélie, inauguré au niveau du Musée algérien de l’art moderne (Mama) à Alger par Imane-Houda Faraoun, ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, en présence de Azzedine Mihoubi ministre de la Culture, d’El-Hadi Ould-Ali, ministre de la Jeunesse et des Sports, de Abdelkader Zoukh, wali d’Alger,  de Son excellence Aïssa Louai, ambassadeur de Palestine en Algérie, invité d’honneur de cette manifestation, et de  Abdelkrim Dahmani, directeur général d’Algérie-Poste. Lors de l’inauguration de ce salon, le premier du genre, Mme Houda-Imane Faraoun a apposé l’oblitération « Premier Jour » et sa signature sur le nouveau feuillet philatélique marquant ainsi son émission officielle. Dans une déclaration à la presse, Mme Faraoun a indiqué que l’Algérie est toujours en continuelle révolution, tout en espérant que les futures générations continueront la révolution, comme l’ont fait les générations précédentes, en faisant référence aux martyrs et aux moudjahidine. Tout en remerciant les participants à cette exposition de timbres, la ministre a appelé les jeunes à prendre exemple et ne pas se limiter à l’internet et aux réseaux sociaux. « Le grand essor que connaissent les TIC de nos jours ne doit pas réduire la sauvegarde et le maintien de la philatélie et les jeunes d’aujourd’hui, qui sont tous connectés, ne doivent pas se désintéresser du patrimoine philatélique, et qui reflète en réalité largement, notre identité nationale ». Car, selon elle, « le timbre-poste algérien revêt une grande symbolique : il est le vecteur de notre culture et il relate notre histoire millénaire ». Pour sa part, la directrice du timbre-poste et Commissaire du salon, Siham Lakhdari,  a souligné que l’objectif de ce salon est de faire connaitre aux jeunes l’histoire de l’Algérie à travers les timbres. « Le premier timbre-poste algérien avait été émis le premier novembre 1962, pour célébrer le 8e anniversaire du déclenchement de la glorieuse guerre de libération. Ce timbre-poste qui illustre le drapeau national symbolise la souveraineté nationale, glorifie la guerre de libération et l’unité du territoire national et illustre l’appartenance algérienne et africaine », rappelle la responsable.

Une émission philatélique commune entre l’Algérie et la Palestine
De son côté, Azzedine Mihoubi, ministre de la Culture, a estimé que «la philatélie ou la collection des timbres, est une manière de retracer toutes les étapes du développement de notre pays et surtout la période post-indépendance ». Il est à rappeler  que la première édition dudit salon a été rehaussée par la présence de l’Etat de Palestine, invité d’honneur. A cet effet, la première responsable du secteur a indiqué qu’« une émission philatélique commune entre l’Algérie et la Palestine est envisageable ». Pour sa part, l’ambassadeur de l’Etat palestinien a déclaré à cette occasion que « la Révolution algérienne a toujours été, et restera à jamais, un exemple à suivre. Le peuple palestinien considère l’Algérie comme son propre pays et nous sommes, nous Palestiniens, très honorés de la solidarité et de la déclaration de l’ancien Président algérien, Feu Houari Boumediene, qui a affirmé que L’Algérie est avec la Palestine en toutes circonstances » et de celle du Président. Abdelaziz Bouteflika qui assure la position ferme de l’Algérie et son soutien total et inconditionnel au peuple palestinien ». Le salon a vu la participation d’une vingtaine de philatélistes et de collectionneurs-amateurs venus des quatre coins du pays pour exposer leurs collections. Ces dernières portaient sur des thèmes divers tels l’histoire depuis l’antiquité jusqu’à l’époque actuelle, le sport, la culture, l’artisanat, l’environnement et la nature des évènements marquants de l’histoire moderne mondiale, ainsi qu’une exposition d’une collection de timbres de la poste palestinienne.


Y. M.



Du même auteur

Par Yahia MAOUCHI

Les plus lus

Energie renouvelables
Par Farid HOUALI.

SITEV 2018
Par Yahia MAOUCHI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF