Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 116 - Oct 2018

Go

Télécomunications

« Notre priorité est de développer le contenu algérien sur le web »

Imane-Houda Faraoun, ministre de la Poste et des TIC, depuis Sétif :

Par Anis LABDAOUI



« Franchement, je suis très satisfaite de ce que j’ai vu et constaté au cours de ma visite effectuée dans cette wilaya. Par rapport aux télécommunications,
le taux de couverture de la téléphonie mobile (98%) est des plus probants, alors que pour le téléphone fixe et la fibre optique, les choses progressent d’une façon fulgurante, tout en ambitionnant d’atteindre le taux de 100% d’ici la fin de l’année en cours. Tout cela est réalisé grâce aux efforts fournis par les entreprises locales du secteur, et aussi à la contribution et au soutien des autorités locales qui ont fait que ce département connaisse ces avancées remarquables. »
C’est en ces termes que Imane Houda Faraoun, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, a souligné, sur les ondes de la radio Sétif au terme de sa visite de travail et d’inspection entreprise dans la capitale des hauts plateaux, le jeudi 2 juillet 2015, les progrès réalisés.
Une visite inaugurée par un exposé sur le secteur, au niveau de la salle des réunions de la wilaya, et dévoilé par Tayeb Redjam, directeur des postes et des technologies de l’information et de la communication de la wilaya. Un compte rendu qui a permis à l’assistance de découvrir les avancées et l’évolution qu’a enregistrées ce secteur ces dernières années au titre des programmes initiés par le président de la République. Des réalisations et des chiffres révélateurs ayant permis à la ministre et à la délégation qui l’accompagnait de s’enquérir de la situation qui prévaut dans ce secteur à travers cette wilaya. Aussi, Tayeb Redjam révélera que la fibre optique,  déjà installée dans 48 communes de la wilaya, sera généralisée aux 60 communes de cette wilaya à la fin de l’année. Il fera également ressortir que si le téléphone fixe est généralisé sur tout le territoire de la wilaya, la couverture en termes de téléphone mobile a atteint les 98 %, mettant par là même l’accent sur l’évolution constante qu’a connue le système MSAN, précisant que 845 écoles primaires, 216 CEM et tous les lycées de la wilaya sont reliés à internet.
Accompagnée du wali Mohamed Bouderbali, du président de l’APW et des P-DG de Algérie Télécom, de la Poste, de Mobilis, et des autorités locales, civiles et militaires, la jeune ministre s’est ensuite rendue à la grande poste de la ville. Cette infrastructure, constituant la recette principale de Sétif, est composée de 14 guichets, et compte un effectif de 67 agents et 21 visionneuses. Près de 30.000 paiements CCP sont effectués mensuellement. Dotée seulement de cinq caisses, le siège de la grande-Poste s’est avéré incapable de répondre aux besoins tout au long de l’année d’une population estimée à 329 620 habitants en dépit de l’existence d’autres recettes. Pour atténuer la pression, la ministre a exhorté les responsables concernés à rechercher d’autres espaces susceptibles de régler ce problème. Un avis partagé par le wali qui a souligné la nécessité nécessaire d’avoir d’autres agences postales pour atténuer cette pression.
La délégation ministérielle s’est rendue par la suite à l’agence principale de l’opérateur téléphonique Djezzy. Cette dernière, qui emploie 4.034 travailleurs, a ouvert ses portes le 1er mars 2003 et compte 3 centres de service avec 748 742 abonnés avec un réseau qui couvre 96% du territoire de la wilaya.
L’autre point visité avec beaucoup d’intérêts, a été celui de l’espace internet El Fouara d’Algérie Télécom, situé en plein centre-ville. Sur les lieux, Imane-Houda Faraoun s’est longuement entretenu avec des jeunes universitaires.
Sur place, l’hôte de Sétif a rencontré trois jeunes exposants représentant les entreprises spécialisées dans la fibre optique et le centre d’appel, sur les 30 micro-entreprises Ansej, agréées auprès de l’AT. La ministre n’a pas manqué de montrer sa satisfaction tout en encourageant de telles initiatives « permettant, dira-t-elle, d’ouvrir le secteur sur des nouvelles technologies aux jeunes, pour l’ensemble du pays ».
Poursuivant sa tournée à Sétif, la ministre a procédé à l’inauguration d’une nouvelle agence commerciale de l’opérateur Mobilis, qui emploie plus de 150 agents dans la wilaya de Sétif. Sur place, la ministre aura droit à toutes les explications nécessaires sur l’organisation ainsi que sur le réseau commercial dans la wilaya de Sétif avec un taux de couverture de l’ordre de 98%,
A l’Ecole régionale de la poste, la ministre s’est enquise des cours et de la formation dispensés aux personnels du secteur. Cet établissement, créé en 1990, couvre les besoins de formation de courte durée de 16 modules, entre trois et six mois, du personnel du secteur couvrant 23 wilayas de l’Est et du Sud-est du pays. La première responsable des TIC en Algérie procédera ensuite, dans la zone industrielle, à l’inauguration d’une nouvelle unité de production d’électroménagers, IriSat, spécialisée dans la fabrication des climatiseurs, des machines à laver, des cuisinières et des fourneaux à gaz avec un taux d’intégration de 65 %. Employant 303 personnes, dont 12% de cadres, ce complexe fabrique quotidiennement un millier de climatiseurs et 500 cuisinières, et autant de machines à laver. Cette  entreprise qui fait déjà dans l’assemblage des tablettes et des téléphones mobiles, ambitionne dans un avenir proche d’en fabriquer.
Après avoir effectué une tournée à travers les ateliers de fabrication et les chaines de montage de l’usine, le représentant du gouvernement a entendu un exposé sur les activités du groupe qui compte se développer encore davantage pour diversifier ses produits, notamment dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. La ministre écoutera également les explications relatives au projet de fabrication de téléphones portables et de tablettes. Une entreprise dont l’évolution en termes d’effectifs est passée de 220 emplois en 2008 à près de 1.600 en 2015.
Après la visite de l’agence commerciale Ooredoo située dans la cité des 1014-Logements, la ministre inaugurera un bureau de poste à la cité El Hidhab, avant de visiter un bureau de poste à El Eulma et l’équipement d’accès multiservices (MSAN) qui fait partie des 30 structures du genre implantées à travers la wilaya pour 166.000 accès de service. Invitée pour une émission de la Radio locale, l’hôte de Sétif n’a pas manqué de saluer les réalisations entreprises dans le secteur. « Je suis très satisfaite de l’avancée des télécommunications dans cette wilaya, la plaçant parmi les leaders nationaux en la matière », déclare-t-elle. Elle a entre autre répondu aux questions des journalistes, notamment celle inhérente à la poste. « Nous avons constaté que les moyens existent, mais qu’il y a encore un manque dans ce domaine. Comme il y a lieu de signaler que nos bureaux de poste sont submergés de monde avec une moyenne pour la wilaya d’un bureau de poste pour 27 000 habitants alors que la norme nationale est d’un bureau pour 9 000 habitants. Pour ce volet, il y a des efforts à entreprendre et avec l’aide de Monsieur le wali pour l’octroi de nouveaux locaux que nous utiliserons pour créer d’autres agences postales.»
Evoquant la place des jeunes dans le secteur, la ministre a souhaité que « l’expérience de Sétif dans la création des micro-entreprises dans le cadre de l’Ansej soit étendue à l’ensemble du pays pour faire profiter de leur expérience sur le terrain » ajoutant : « Ce que j’ai aussi apprécié ce sont les technologies dans l’industrie et que des jeunes investissent dans ce domaine industriel pour développer la production nationale. »
Et en réponse à une autre question relative à la fibre optique, la ministre, a affirmé que l’une des priorités de son département était de développer les réseaux de télécommunications par l’extension des lignes en fibre optique et de rénover les installations technologiques afin « d’augmenter considérablement », dans un proche avenir, le débit de l’internet.

La ministre hôte du FLN
Profitant de sa présence à Sétif, les militants du FLN n’ont pas manqué d’inviter Imane-Houda Faraoun, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, au siège principal du FLN. Reçue chaleureusement par une forte délégation, à sa tête le mouhafedh Faycal Ghamés, la ministre n’a pas caché son émotion et a remercié tous les militants du FLN, pour l’accueil exceptionnel qui lui a été réservé. Après avoir écouté attentivement un exposé concis sur la situation politique et le développement local dans la région, la membre du comité central du FLN a exhorté les présents à travailler davantage pour le bien de ce pays en unissant toutes les forces vives pour un seul but, l’Algérie. La ministre fera ensuite un détour par Ain Fouara, avant de clore sa visite par le recueillement à la stèle de Saal Bouzid, premier martyr des massacres du 8-Mai-1945.
A. L.



Du même auteur

Par Anis LABDAOUI

Les plus lus

Tourisme, culture et histoire
Par maître Serge Pautot, .

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF