Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 110 - Dec 2017

Go

Tlcomunications

Algérie-Poste s’associe à la SNTF, la Sogral et l’EGSA

Dans le cadre de l’amélioration de ses prestations de service

Par Rafik BITOUT



Dans le cadre de l’amélioration de ses prestations de service, l’établissement public à caractère industriel et commercial, Algérie-Poste, a signé des conventions de partenariat relatives à l’installation et à l’exploitation des guichets automatiques de billets (GAB) avec la Société de gestion des gares routières d’Algérie (Sogral), la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) et l’établissement de Gestion de services aéroportuaires d’Alger (EGSA). La cérémonie de signature de ces conventions s’est déroulée en marge de l’ouverture de la 15e édition du Salon international des travaux publics à la SAFEX (Alger), en présence de Imane-Houda Faraoun, ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, de Abdelghani Zaalane, ministre des Travaux publics et des Transports, et de Djamel Kaouane, ministre de la Communication.
Par la même occasion, dans le cadre de l’amélioration de la qualité du service courrier et colis, Algérie-Poste a signé, une quatrième convention avec la Société de gestion des gares routières d’Algérie (Sogral) portant sur la mise à disposition d’un local pour le dépôt et la collecte du courrier et colis au niveau de la gare routière d’Alger.
Ce pas qualitatif qu’Algérie-Poste vient de franchir à travers la signature de ces conventions prouve, encore une fois, la détermination de l’opérateur postal à améliorer ses prestations et rendre ses services accessibles dans les endroits les plus stratégiques et de grande affluence et de se rapprocher davantage du client.
« Algérie-Poste œuvre sans relâche afin d’assurer un service public de proximité et de qualité pour faire profiter le citoyen de la panoplie de ses prestations », relève un communiqué de l’opérateur public. Ces conventions entrent dans le cadre de la politique d’Algérie-Poste visant à promouvoir les services offerts à sa clientèle, et à ses partenaires, et à s’impliquer davantage dans l’activité économique du pays, et en application des instructions des autorités publiques, inscrites dans le cadre du plan d’action du gouvernement, à même de booster les efforts déployés afin de concrétiser « la gouvernance », développer la société de l’information et tenir ses engagements quant à la modernisation du secteur de la poste. Un engagement à même de faire aboutir à l’objectif consistant en l’accompagnement des nouvelles technologies de l’information et de la communication qui connaissent un essor fulgurant et une utilisation plus large tant par les clients que par les professionnels et les opérateurs économiques. En effet, Algérie-Poste a, auparavant, contracté plusieurs conventions avec notamment l’entreprise de transport ferroviaire Rail Express, filiale de la SNTF afin d’assurer le transport de courrier par voie ferroviaire sur les liaisons Alger-Oran et Alger-Annaba, les Sociétés de distribution de Sonelgaz en mettant en place un mode de paiement qui permet aux abonnés basse tension / basse pression de régler leurs factures d’énergie au niveau des bureaux d’Algérie-Poste implantés sur le territoire national et reliés au réseau informatique. En outre, Algérie Poste et l’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo annoncent le lancement du service de rechargement électronique de crédit Storm dans les bureaux de poste et sur le site web d’Algérie-Poste. Ce partenariat vise à diversifier les prestations d’Algérie-Poste et à commercialiser les produits et les services de l’opérateur de téléphonie mobile au sein du réseau de l’établissement postal public. Par ailleurs, Algérie-Télécom et Algérie-Poste ont signé une convention de partenariat portant sur la modernisation du réseau national reliant les bureaux de Poste, par la refonte des parties détériorées, et l’augmentation du débit de la connectivité jusqu’à 2 Mbit au lieu de l’actuel 256 ko.
Le projet consiste à rénover le réseau, y compris dans sa conception, en plus d’augmenter la connectivité à 2 Mbit pour assurer les prestations d’Algérie-Poste, en prévision de l’e-commerce, du paiement électronique et d’une offre de prestations de qualité aux clients, sachant que le projet coûtera 6 milliards de dinars. Ces évolutions traduisent l’engagement d’Algérie-Poste à renforcer sa stratégie de proximité vis-à-vis de ses clients et partenaires.
 
R. B.
 



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Rafik BITOUT

Les plus lus

L'Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Après l’automobile
Par Yahia MAOUCHI.

La transformation numérique
Par Dr Ali Kahlane,.

Sécurité alimentaire
Par Yahia MAOUCHI.

Saison estivale 2017
Par Farid HOUALI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF