Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 123 - Oct 2019

Go

L'ANP

Une constante dans la démarche

Consolidation du lien Armée-Nation

Par Farid HOUALI



Fidèles au serment prêté aux martyrs de défendre l’intégrité territoriale et de veiller à la sécurité de son valeureux peuple et sachant que les épreuves sont le lot des grands hommes, les éléments de l’ANP ont, à maintes reprises, apporté la preuve de leur capacité à faire face à toutes les épreuves. L’ANP a continué à être au service de la nation algérienne- sans rien attendre en retour -, pleinement convaincue d’accomplir son devoir constitutionnel. Elle a développé ce lien, dès l’indépendance, en offrant la possibilité à toutes les catégories sociales, sans discrimination de sexe, d’intégrer ses rangs. Ce qui a permis à nombre d’enfants de l’Algérie de servir leur patrie et leur peuple en différentes circonstances. « Parler du lien existentiel «armée-nation» qui ne cesse de croitre et de se renforcer au gré des circonstances, ne nécessite nullement l’appui d’arguments ou de preuves tant il est vrai que l’armée puise sa source du peuple. Les deux sont complémentaires et leur abnégation réunie façonne la cohésion nationale qui est en soi le creuset de la citoyenneté véritable et le socle de la défense nationale », affirmait le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, dans une contribution publiée sur les colonnes de la revue El Djeïch, en novembre 2012, à l’occasion de cinquantenaire du recouvrement de l’indépendance nationale  pour laquelle le peuple algérien a payé un lourd tribut. Disons fièrement que le lien Armée-Nation, « s’est tissé naturellement par un long parcours de résistance et de lutte contre une colonisation cruelle et inhumaine, faite de souffrances, de frustrations et de douleurs partagées par un peuple d’essence généreuse et solidaire ». Aujourd’hui encore, l’ANP a prêté serment d’accomplir ses nobles missions au service de son pays et de son peuple. « L’alignement de l’ANP aux côtés du peuple afin d’atteindre ses objectifs visant à opérer le changement escompté et sa mobilisation continue pour accompagner les Algériens dans leurs marches pacifiques et leur sécurisation, découle de la cohésion et de la concordance dans les visions et la démarche empruntée entre le peuple et son armée, une cohésion qui semble déranger ceux qui portent une animosité profonde envers l’Algérie et son peuple et ce, malheureusement, en conspirant avec des parties intérieures, qui ont vendu leur âme et ont hypothéqué l’avenir de leurs concitoyens pour des fins et des intérêts personnels étroits», assurait à ce propos Ahmed Gaïd Salah, vice ministre de la Défense nationale, le 24 avril dernier,  lors d’une visite effectuée à la 1ère Région militaire, Blida.  Il a rassuré que «notre pays, qui a su traverser diverses épreuves et crises tout au long de son histoire, saura, sans nul doute, sortir plus fort et plus solide de sa crise actuelle».

L’ANP, «partant de ses convictions profondes et ancrées quant à la nécessité de préserver les liens de communication avec sa profondeur populaire enracinée, qui constitue son appui, la source de sa force et le secret de sa résistance face à tous les dangers et toutes les menaces, continuera en cette conjoncture sensible, à adopter la même démarche sincère en informant les citoyens régulièrement de tout ce qui a trait à leur sécurité et la sécurité de leur pays», a encore mentionné Ahmed Gaïd Salah.

Il a réitéré également l’engagement de l’ANP à «préserver les nombreux acquis et réalisations de la nation, ainsi que l’accompagnement du peuple et de ses institutions à travers la mise en œuvre des solutions possibles, tout en approuvant toute proposition constructive et initiative utile allant dans le sens du dénouement de la crise et menant le pays vers la paix».

«Notre pays, qui a transcendé les différentes épreuves et crises qui l’ont secoué tout au long de son histoire, sortira indéniablement plus fort et plus solide de sa crise actuelle et ce, grâce à la cohésion parfaite et le lien affectif profond et la confiance exceptionnelle indissociable entre le peuple et son armée, qui porte l’intérêt de la nation au-dessus de toute considération», a-t-il assuré.

 «L’Algérie demeure fière, comme à son accoutumée, et que sa bannière révolutionnaire de novembre flotte haut dans le ciel, symbole national sacré de notre glorieuse révolution et un acquis populaire précieux arraché au prix du sang, pour que vive notre peuple uni et en harmonie sous ce drapeau national et sa bannière, un drapeau qui ne changera jamais au grés des circonstances et ne s’affectera guère par les changements, un drapeau qui restera éternellement jusqu’au jour du jugement, par fidélité à nos vaillants martyrs qui ont irrigué de leur sang béni cette terre pure», a-t-il conclu.

Pleine adhésion aux revendications légitimes du peuple algérien

L’Armée nationale populaire (ANP) a réaffirmé sa «pleine adhésion» aux revendications légitimes du peuple algérien, soutenant que «le lien étroit» qui la lie au peuple «s’est renforcé et consolidé» au point que rien ne saurait «le rompre», a souligné la revue de l’Armée, «El Djeïch» dans son numéro du mois d’avril.

«Mue par sa conviction émanant de son attachement à la légitimité constitutionnelle, l’ANP a réaffirmé sa pleine adhésion aux revendications légitimes du peuple algérien  et l’a soutenu,  tout comme le peuple algérien a favorablement apprécié et accueilli cette démarche, voyant en elle la solution la plus appropriée pour surmonter la crise et mener le pays vers la sécurité et la stabilité», a écrit « El Djeïch « dans son éditorial commentant les développements que connaît la scène nationale.

L’ANP a réitéré, à ce titre, son engagement à demeurer «fidèle au serment qu’elle a fait devant Allah et l’Histoire et d’être le bras protecteur du peuple et de la patrie», soulignant son attachement à la solution préconisant l’application de l’article 102 de la Constitution.

«La position de l’ANP face aux développements que connaît le pays demeure immuable dans la mesure où, ‘elle s’inscrit constamment dans le cadre de la légalité constitutionnelle et place les intérêts du peuple algérien au-dessus de toute autre considération, en estimant toujours que la solution de crise ne peut être envisagée qu’à travers l’activation des articles 7, 8 et 102’«, a-t-elle expliqué.

Cette solution proposée par l’ANP, a-t-elle poursuivi, «est en conformité avec les missions qui lui sont assignées par la Constitution en son article 28, en sa qualité de garant de l’indépendance nationale, de la préservation de la souveraineté nationale, de l’intégrité territoriale, de la protection du peuple contre tout danger et menace ainsi que de par sa fidélité au message de Novembre, au serment qu’elle a prêté de placer l’Algérie et l’intérêt suprême de la patrie au- dessus de toute considération, et en droite ligne de sa totale conviction en la capacité du peuple à surmonter toutes les difficultés et épreuves de quelque nature qu’elles soient».

La revue «El Djeïch « souligne également que la proposition avancée par l’ANP «comporte une solution inscrite dans la Constitution, permettant à l’Algérie de traverser la conjoncture actuelle en toute sécurité et d’éviter ainsi des scénarios aux retombées néfastes», rappelant que, lors de sa dernière visite de travail et d’inspection dans la 4e région militaire (RM), le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée, Gaïd Salah avait insisté sur cette proposition.

«Il devient nécessaire, voire impératif d’adopter une solution pour sortir de la crise, qui répond aux revendications légitimes du peuple algérien et qui garantit le respect des dispositions de la Constitution et le maintien de la souveraineté de l’Etat. Une solution à même d’aboutir à un consensus de l’ensemble des visions, et faire l’unanimité de toutes les parties, à savoir la solution stipulée par la Constitution, dans son article 102», avait-il affirmé. La revue a fait remarquer, à ce propos, que «cette solution constitutionnelle qui répond pleinement aux revendications légitimes exprimées clairement par le peuple algérien, a été favorablement accueillie par lui», rendant hommage à la «maturité» dont a fait montre le peuple algérien face à la situation actuelle. «Ce peuple qui a fait montre de maturité face aux développements que connaît la scène nationale, est pleinement conscient que la solution proposée est à même d’éviter au pays d’aller vers un vide institutionnel et de se retrouver dans une situation aux lendemains incertains», a estimé la revue dans son éditorial.

F. H.

 



Du même auteur

Par Farid HOUALI

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

La parole au peuple
Par Rafik BITOUT.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF