Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 128 - Avril 2020

Go

DGSN

Plus de 16 millions de voyageurs ont transité via les postes frontaliers

Police des frontières

Par Yahia MAOUCHI



Durant l’année 2019, les services de la police des frontières ont eu à contrôler le passage aux frontières de 16.755.660 personn es, contre 16.958.648 en 2018, soit une décroissance de 202.988 voyageurs, représentant un taux de 1.20%. Ainsi,47,55% de personnes ont voyagé par avion, 48,24% par route et 4,20% par ferry. Parmi ces voyageurs, 12 millions sont des nationaux et 4 millions des étrangers. C’est ce qu’a fait savoir, le directeur de la police des Frontières (PAF), le Contrôleur de police, Sifi Mohamed Noui, lors d’une conférence de presse, organisée au Forum de la Sûreté Nationale à l’Ecole nationale de police « Ali Tounsi » à Alger, consacrée à la présentation du bilan annuel des activités de la DGSN.Par ailleurs, le mouvement transfrontière des passagers nationaux et étrangers ayant transité par les différents postes frontaliers durant l’année 2019 est réparti comme suit :

Les voyageurs par voie Aérienne représentent un taux de 47.55 %

• Les voyageurs par voie Terrestre représentent un taux de 48.24 %

• Les voyageurs par voie Maritime représente un taux de 4.20 %

S’agissant de l’activité aérienne, il a indiqué que les unités ont contrôlé 71.690 vols de diverses compagnies aériennes contre 73.525 vols durant l’année précédente. Soit une régression de l’ordre de 1.833 rotations, représentant un taux de 2.49%.

Concernant l’activité maritime, les unités de police ont contrôlé 2.295 voyages contre 9.408 en 2018,soit une régression de l’ordre de 133 rotations, représentant un taux de 1.20%.Le directeur a présenté également le bilan de contrôle des véhicules au niveau des points frontaliers. « Nous avons contrôlé 2.426.335 véhicules en 2019 contre 2.397.362 en 2018, soit une progression de 28.973 véhicules, représentant un taux de 1.21%», a-t-il précisé.

Pour la lutte contre la criminalité, le responsable a indiqué que les services de police des frontières des ports, aéroports et postes terrestres ont traité 21.303 affaires impliquant 21.956 individus, dont 6.493 ont été poursuivis en justice Quelque 4.867 autres ont été remis aux autorités compétentes. Comparativement à l’année précédente, il a été enregistré une progression dans le domaine des activités judiciaires, de l’ordre de 12.551 affaires, représentant un taux de 69.7%.Par ailleurs, au cours de l’année 2019, la police des Frontières a pris plusieurs mesures de facilitations au profit des passagers, à savoir la mise en place de sections navigantes à bord des car-ferries nationaux pour l’accomplissement des formalités de police des passagers durant la période estivale, le déploiement d’un nouveau système de contrôle aux frontières basé sur la lecture automatique des passeports biométriques, la mise en place d’un mécanisme d’échange de données inter[1]services (DGSN-ONPO) pour l’amélioration du traitement et prise en charge des pèlerins, en plus de l’orientation et assistance (police de proximité). Enfin, rappelons que (13) aéroports parmi (36) aéroports, (07) ports parmi (11), sont ouverts à la circulation internationale des passagers. Rappelons également que,  inhérentes à ses activités et  effectue ou contribue à divers travaux de réflexion intéressant l’Institution policière. Comme elle apporte également son expertise dans la formation des policiers, et participe à la promotion de la police de proximité, et en tant que de besoin, elle participe aux autres missions de police. Rappelons par ailleurs, que sur le plan organisationnel, la D.P.F est composée au niveau central, de cinq (05) sous directions : S/D des Frontières Aériennes, Terrestres, Maritimes, du Fichier et Statistiques, et la sous-direction Sécurité des Ports et Aéroports, ainsi que de cinq (05) bureaux spécialisés. En outre, au niveau régional, la D.P.F, est composée de huit services régionaux de Police aux Frontières (SRPF) : Oran, Maghnia, Constantine, Souk Ahras, Ouargla, Illizi, Tamanrsset et Bechar. Enfin, au niveau régional local la D.P.F est présente au niveau de 36 Aéroports, 11 Ports, et 26 Postes terrestres.

Y. M. 

 



Du même auteur

Par Yahia MAOUCHI

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

L ‘accès à la justice constitutionnelle algérienne (1re partie)
Par Kamel Feniche, président du Conseil constitutionnel .

Télécharger version PDF

Version PDF