Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 114 - Juin 2018

Go

Habitat

Abdelwahid Temmar mise sur l’habitat rural

En visite d’inspection et de travail dans la wilaya d’Adrar

Par Yahia MAOUCHI



L’encouragement de l’habitat rural incitera la population à se maintenir dans la terre de ses ancêtres pour peu que ce type de logement soit construit en fonction de paramètres en vigueur dans chaque région. Dans ce cadre, Abdelwahid Temmar, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, a indiqué, lors de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Adrar, que son secteur œuvre à consolider le programme de l’Habitat rural, très sollicité par les citoyens, en plus du renforcement des autres formules. Sur sa lancée, le ministre a plaidé pour accorder plus d’intérêt à l’amélioration du cadre urbain, les espaces verts notamment, et d’adopter les techniques iso-thermiques dans la construction, vu les conditions climatiques de la région. En effet, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a toujours appelé les cadres de son secteur à mieux encourager l’habitat rural pour soulager les villes où la pression sur la demande de logement social est avérée. D’autant que l’habitat rural s’intègre dans le cadre de la politique de développement rural, initiée par le Président Abdelaziz Bouteflika, qui concourt à «l’amélioration des conditions de vie, et des revenus des ménages ruraux, et à la revitalisation des territoires ruraux». Pour rappel, l’habitat rural a constitué le type dominant de toute opération immobilière engagée dans la ville jusqu’à l’avènement de la libéralisation du foncier qui a permis la création de lotissements à la limite du tissu urbain. En outre, le logement social d’accompagnement et le logement social participatif répondent de manière concrète aux besoins de la population. L’exemple de l’ancienne formule, LSP, dont ont bénéficié même des individus célibataires et, de surcroît, des populations actives en situation de chômage montre l’intérêt des pouvoirs publics à fixer et à stabiliser les populations jeunes dans un espace fragile à bien des égards. D’ailleurs, le parc immobilier de la wilaya sera renforcé de quotas supplémentaires de la formule d’habitat rural, a révélé  Abdelwahid Temmar lors de son inspection du projet de réalisation de 660 logements publics locatifs au niveau de la wilaya déléguée de Bordj Badji-Mokhtar. Un programme supplémentaire de l’habitat rural et d’autres formules de construction promotionnelle publique et aidée sera ainsi accordé à la wilaya d’Adrar pour le renforcement de son parc immobilier. En plus de nouveaux projets supplémentaires accordés à la wilaya déléguée de Bordj Badji Mokhtar, M. Temmar a annoncé également dans la wilaya déléguée de Timimoun l’octroi de nouveaux programmes d’habitat, toutes formules de construction confondues, dont un programme de 750 unités rurales, dont 250 pour la commune de Ksar Kaddour, ainsi que 400 unités promotionnelles aidées et 50 unités promotionnelles publiques. En somme, ces futurs projets seront confortés dans ces wilayas déléguées par la réalisation de travaux d’aménagement urbain pour lesquels ont été accordés 290 millions de dinars à Bordj Badji Mokhtar et 20 millions de dinars à Timimoun. Il convient de rappeler, enfin, que le secteur de l’Habitat a bénéficié d’un budget de plus de 158 milliards de dinars au titre de la loi de finances 2018. En outre, le secteur de l’Habitat prévoit en 2018 la réalisation de 190.000 logements de différents types et 80.000 aides au logement rural. Par ailleurs, les wilayas du Sud ont bénéficié d’une augmentation de l’aide à l’habitat rural. Ainsi, le secteur a bénéficié, au titre du compte d’affectation spécial, de 78,407 milliards de dinars réparti sur l’habitat rural (28 milliards de dinars), les logements location-vente (30,03 milliards de dinars) et les anciens engagements de l’Etat (18,368 milliards de dinars) comprenant notamment les charges de gestion de la Caisse nationale du logement (CNL). En outre, les wilayas du Sud ont bénéficié, dans le cadre de ce compte, d’une augmentation de l’aide à l’habitat rural à hauteur de 100.000 dinars.

Parachever les projets en retard
Deux jours durant, Abdelwahid Temmar, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, accompagné de Hammou Bekkouche, wali d’Adrar, et du Dr. Abdallah Bahmaoui, président de l’APW, a sillonné le vaste territoire de la wilaya d’Adrar, ainsi que celui des deux wilayas déléguées de Bordj Badji-Mokhtar et Timimoun, où plusieurs communes furent visitées. Sur place, le ministre a passé en revue plusieurs projets relevant de son secteur. Les projets réalisés et ceux en cours de réalisation, implantés dans la wilaya mère Adrar, ont constitué la première étape de cette visite. Ainsi, pas moins de cinq points ont été passés en revue par la délégation. Cependant, si les différents programmes relatifs au logement et à l’équipement ont atteint un rythme de construction satisfaisant, il n’en est pas de même pour les logements sociaux locatifs, relevant de l’OPGI, qui accusent un important retard dans la réalisation. Les motifs sont imputés au non-respect du cahier des charges par les entreprises, qui se cachent derrière l’augmentation des prix des matériaux de construction. A ce sujet, le ministre s’est montré ferme. « Les entreprises sont tenues de respecter leurs contrats. Dans le cas contraire, elles s’exposeront à des sanctions qui peuvent aller jusqu’au retrait définitif de leur agrément », dira-t-il, ajoutant que « tous les projets d’habitat accusant un retard dans la réalisation doivent être parachevés dans le délai imparti. Il faut également hâter ceux non encore lancés ». Il est à souligner  que le secteur de l’habitat dans cette wilaya a bénéficié d’un programme de plus de 26.000 unités, toutes formules de construction confondues, dont les travaux de réalisation sont dans leur ensemble à une moyenne d’avancement de 70%. Profitant de sa visite, le premier responsable du secteur a appelé à l’attribution des 800 logements publics locatifs achevés à leurs bénéficiaires. Dans le même ordre d’idées, M. Temmar a exhorté les responsables à accompagner et à encourager les entreprises de réalisation locales et à prendre en charge leurs préoccupations et suggestions liées à l’amélioration du logement, en tenant compte des spécificités architecturales locales, pour en faire un véritable partenaire dans le renforcement du parc immobilier de la wilaya. La wilaya d’Adrar, à l’instar des autres wilayas du pays, a bénéficié également d’une tranche de 500 unités du programme AADL. Interrogé par les souscripteurs de ladite formule, sur les retards liés au non-paiement des 2e et 3e tranches depuis 2015 du fait de lourdeurs procédurières, le ministre les a rassurés quant à la prise en charge de leurs doléances. « Nous allons dépêcher prochainement une commission dans la région pour permettre aux 320 souscripteurs concernés de finaliser leurs procédures », a promis le ministre. Poursuivant son périple, la délégation ministérielle s’est rendue à la wilaya déléguée de Bordj Badji-Mokhtar, où plusieurs projets relevant du secteur de l’habitat ont été inspectés tel celui des 250 logements sociaux. Le ministre de l’Habitat a inspecté au niveau de cette wilaya déléguée un projet de réalisation de 200 logements de fonction pour le ministère de la Défense nationale, avant de présider une réunion en présence des représentants de la société civile et prendre connaissance de leurs attentes ou il a annoncé l’octroi d’un quota supplémentaire de 700 logements ruraux, 200 logements promotionnels aidés et 50 de type promotionnel public au profit de cette wilaya déléguée. En se rendant au chantier de réalisation, d’un collège dans la commune de Ksar Kaddour, doté d’un internat d’une capacité de 200 lits, pour un montant de 270 millions de dinars, M. Temmar a insisté sur l’accélération du rythme de réalisation, le respect de la qualité de construction et la préservation du mode architectural local dans la concrétisation des projets d’habitat et des édifices publics.

Y. M



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Yahia MAOUCHI

Les plus lus

Filiale du Groupe Metidji
Par Saida AZZOUZ .

Hocine Mansour Metidji, P-DG du groupe Metidji
Entretien réalisé par Saida AZZOUZ .

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF