Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 115 - Août 2018

Go

Habitat

La référence dans l’immobilier de haut standing

Entreprise nationale de promotion immobilière

Par Smail ROUHA



Quelque 1.965 logements promotionnels publics (LPP) ont été distribués mai dernier. Cette opération de distribution a concerné les wilayas de Djelfa (20 unités), Bordj Bou Arreridj (40), Tipasa (220), El Tarf (51), Chlef (60), Blida (194) et Alger (1.380), a précisé Abdelwahid Temmar, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville lors d’une cérémonie de remise des clés aux souscripteurs LPP de la cité BenDada à Staoueli (Alger). Concernant la capitale, les 1.380 logements promotionnels publics sont répartis sur les communes de Ain Benian (240 unités sur un total de 440), Staoueli (384 unités sur un total de 872), Bordj El Bahri (192 unités sur un total de 600) et Reghaîa (132 unités). Pour rappel, le programme national du LPP confié au promoteur public ENPI (Entreprise nationale de promotion immobilière) et lancé sur tout le territoire, s’élève à 50.000 unités, soit 2% du nombre global des projets de logement à travers le territoire national. La consistance du programme LPP s’élève à 39.757 logements dont plus de 15.000 ont déjà été réalisés et 24.598 unités en cours de réalisation, avec des taux d’avancement différents sur 121 sites.« Notre priorité est d’achever notre programme de 50.000 logements », affirme Mosbah Rabehi, président directeur général de l’Entreprise nationale de promotion immobilière. Ainsi, et conformément aux instructions du président de la République Abdelaziz Bouteflika pour la prise en charge des demandes de la communauté nationale établie à l’étranger, un quota de 2.247 logements répartis à travers 24 wilayas vient d’être réservé aux 17.225 souscripteurs algériens résidant dans 93 pays enregistrés sur le site électronique de l’Entreprise nationale de promotion immobilière www.enpilpp.dz venue répondre à une demande nationale sans cesse croissante accentuant la pression foncière dans les périmètres urbains des principales villes algériennes, notamment Alger, Oran, Constantine et Annaba entre autres. En effet, l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) s’inscrit dans la dynamique de développement du tissu urbain en proposant aux citoyens de plus en plus exigeants des logements de qualité pour tous les segments de revenu et qui tiennent compte des traditions algériennes et du bien-être des acquéreurs. Créée en 2009, à la suite de la réorganisation des Entreprises de promotion du logement familial (EPLF), l’Entreprise nationale de promotion immobilière, qui offre une large gamme de logement, s’est imposée dès lors comme la référence de l’immobilier moyen et haut standing en Algérie, en développant une stratégie et une politique orientée autour de la satisfaction client. Cet engagement permanent a permis de conforter l’image innovante et la réputation avant-gardiste de l’Entreprise. En une décennie, l’Entreprise a su se positionner comme une référence au sein du marché de l’immobilier. Constructeur et promoteur de ses projets, l’Entreprise compte diversifier ses offres pour devenir un acteur global de l’immobilier multi-segment. L’Entreprise nationale de promotion immobilière franchit aujourd’hui une nouvelle étape de sa jeune histoire. Classée actuellement parmi les « Top of Mind » des promoteurs publics en Algérie, l’Entreprise est devenue par ses fortes expertises l’outil privilégié et incontournable des pouvoirs publics dans la gestion et la conduite des programmes immobiliers les plus importants à l’instar de l’ambitieux programme de Logements promotionnels publics (LPP). Avec plus de 1500 employés, l’ENPI a atteint l’âge de raison et change de dimension en franchissant une nouvelle étape dans son histoire avec Mosbah Rabehi, installé en novembre 2017 à la tête de l’Entreprise nationale de promotion immobilière. Diversification des métiers, création de nouveaux pôles d’activités, une nouvelle vision exprimant une nouvelle stratégie branding, visant à renforcer la relation client, à s’adapter face à un marché exigeant et à contribuer à un meilleur environnement de travail. Ce changement d’identité visuelle vient marquer l’évolution de l’Entreprise, en signant le début d’une nouvelle phase dans son histoire à un moment où elle change de dimension. Cette nouvelle identité visuelle, plus humaine et actuelle, exprime davantage l’ambition de contribuer à un meilleur environnement de travail pour les milliers de souscripteurs à la formule LPP. Cette nouvelle identité s’accompagne naturellement de la réactivation du site web www.enpi.dz et de l’utilisation des réseaux sociaux ( www.facebook.com/entreprisenationale de promotion immobiliere) en tant que plateforme de communication entre toutes les parties prenantes permettant ainsi d’accompagner les souscripteurs et de s’aligner avec l’évolution du marché à même de créer un cadre de vie « Nouvelle Génération » orienté exclusivement sur la satisfaction client. « Le confort de l’acquéreur du logement LPP est au centre de nos préoccupations, ce qui nous a poussé à mettre en place un système de gestion qui a pour objectifs la réception et le traitement de toutes les demandes des clients et le pilotage technique et interne des interventions », indique Mosbah Rabehi, président directeur général de l’Entreprise nationale de promotion immobilière.

Nouvelle ère, nouvelles ambitions

Nouvelle ère, nouvelle stratégie, nouvelle structuration. Avec près de 40.000 logements réalisés, l’Entreprise nationale de promotion immobilière est le promoteur constructeur national par excellence. Reconnue pour son expertise, l’Entreprise dispose de compétences pluridisciplinaires, ainsi que d’une solide expérience terrain en immobilier d’entreprises et d’habitat résidentiel de nouvelle génération spécialisé dans le moyen, l’économique et le haut standing. En outre, l’Entreprise tente d’apporter une vision nouvelle au sein de laquelle la satisfaction client est primordiale.Cette approche lui permet de répondre aux problématiques de qualité de vie « lifestyle », de type de finition, de services de proximité, de sécurité, ainsi que l’isolation thermique et phonique, et pourquoi pas de domotique, pour en faire des lieux de vie nouvelle génération. D’autant que la conception et la réalisation font partie de la chaîne de valeur de l’entreprise. L’objectif est de maîtriser et de garantir la qualité des constructions et des matériaux intégrés. Pour ce faire, l’entreprise a mis en place un ensemble de normes et de procédures, afin de garantir une construction de qualité. 

Une exploitation judicieuse des espaces 

Afin de garantir une meilleure qualité de construction, l’Entreprise nationale de promotion immobilière a introduit des spécifications techniques à ces logements. En effet, une attention particulière est accordée à l’adaptation des espaces construits avec les exigences de la qualité à travers un bâti cohérent sur le plan architectural et urbanistique.« Le programme LPP est basé sur des normes de constructions. Les logements LPP sont des logements de haut standing qualifié de confortables. Les sites des logements sont équipés de  panneaux photovoltaïques pour une meilleure économie de l’énergie. Les logements LPP sont dotés de chauffage et climatisation centralisés, en outre, les ouvrants extérieurs  sont remplacés par le PVC sans omettre l’utilisation du double vitrage  stop- bruit.Le niveau de confort est rehaussé par l’intégration de système de chauffage, par chaudières murales et radiateurs fonctionnant à eau et la climatisation par split Systems. Aussi et au-delà de ces systèmes utilisés pour la première fois dans un programme de logements publics, il y a lieu de signaler l’utilisation des composants de qualité supérieure choisis après un processus de vérification de conformité technique et de validation du système de chauffage à eau », indique à ce sujet Mosbah Rabehi.

Des cités intégrées

Aussi, les cités « intégrées » réalisées dans le cadre de ce programme sont dotées de locaux de services et de commerce, d’équipements de proximité, des espaces verts et des aménagements spécifiques pour les personnes à mobilité réduites à l’instar des rampes, ainsi que des aires de jeux et de loisirs pour les trois âges. La synergie développée, dans ce domaine, offre aux acquéreurs des pôles urbains dotés de toutes les commodités nécessaires à un cadre de vie sain, convivial, reposant. En effet, le logement LPP offre « toutes les garanties de qualité » tant sur le plan des matériaux utilisés, des équipements prévus à l’intérieur des logements, que sur le plan de la conception et de la réalisation. Par ailleurs, et pour être en adéquation avec le programme national d’efficacité énergétique, l’entreprise a opté pour l’utilisation du solaire photovoltaïque à la place de l’énergie électrique au niveau de l’éclairage des espaces extérieurs et cages d’escaliers où l’énergie est partie du rayonnement solaire à travers des cellules photovoltaïques fabriquées en Algérie. Comme il a été fait usage du double vitrage au niveau des façades extérieures afin d’améliorer la performance énergétique et acoustique du logement équipé de chaudière pour minimiser les risques d’asphyxies  au gaz . En outre, et dans le but d’améliorer le côté esthétique des cités tout en diminuant les nuisances olfactives et permettre une grande capacité de stockage, l’Entreprise nationale de promotion immobilière compte investir dans un nouveau système enterré et automatisé pour la collecte des déchets ménagers (bacs enterrés). Preuve que le programme LPP est aussi pensé selon les principes du développement durable où la dimension environnementale et sociale est placée en pole position pour offrir aux acquéreurs un cadre de vie sain, convivial à tendance écologique, avec au diapason le végétal et le minéral, en sus d’une gestion et administration post-réalisation des sites conformément à la loi sur la promotion immobilière en Algérie. 

Une formule qui séduit

Devant l’engouement suscité et dans le cadre de la concrétisation du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, la formule LPP a été ouverte au profit de la communauté algérienne établie à l’étranger. C’est ainsi que plus de 17.225 Algériens résidant dans 93 pays ont souscrit à la formule du logement promotionnel public (LPP) depuis son lancement le 1er février 2018. Une formule étendue depuis mars dernier aux 48 wilayas. « Après un premier diagnostic, nous avons dégagé un excédent de 2247 logement répartis à travers 24 wilayas et destinés à la communauté algérienne établie à l’étranger. Pour les 2 247 logements, il y a eu plus de 16 000 souscripteurs à travers 24 wilayas lors de la première opération dont 6712 souscripteurs ayant procédé à la validation de leur souscription. Devant la forte demande, l’ENPI a décidé, sur instructions du ministre, d’étendre la formule aux 48 wilayas selon la disponibilité de l’assiette foncière. Actuellement quelque 17.225 Algériens résidant dans 93 pays ont souscrit à la formule du logement promotionnel public (LPP) depuis son lancement le 1er février 2018 », précise Mosbah Rabehi, président directeur général de l’ENPI qui a d’ores et déjà fixé la procédure à suivre pour le payement des logements LPP destinés pour la communauté algérienne établie à l’étranger. Ainsi, les citoyens algériens résidant à l’étranger et ayant souscrit au programme LPP avec payement « cash » du prix de leur logement doivent effectuer le versement sur le compte de l’ENPI ouvert auprès du Crédit populaire algérien (CPA). La somme à verser en devises devra correspondre à la valeur en Dinars inscrite sur l’ordre de versement de l’intéressé selon le taux de change en vigueur le jour du versement. En outre, le payement doit se faire dans un délai de 60 jours à compter de la date de réception de l’ordre de versement. Cette opération, lancée le 1er février dernier, concerne des modèles de logements conçus en fonction des spécificités de chaque région, et sont déclinés en collectif, semi-collectif et individuel avec une typologie F3 (80 m²), F4 (100 m²) et F5 (120 m²). 

La relance de tous les chantiers

Pour répondre à toute la demande, l’Entreprise nationale de la promotion immobilière vient de relancer les chantiers de logement LPP qui étaient à l’arrêt pour différentes raisons mais principalement suite à des résiliations de contrats. Il s’agit de 19 sites regroupant un total de 2855 logements. Le plus gros d’entre eux est situé à Alger avec cinq sites (Kouba, 2 sites à Bourdj El Kifan, Ouled Fayet et Reghaia) totalisant 1307 logements. Ainsi, sur ces 19 chantiers, seuls trois se sont arrêtés pour des raisons logiques (fin des gros oeuvres). Dans la majorité des cas (15 chantiers sur 19), il s’agit de résiliation de contrats. Pour y remédier, l’Entreprise de la promotion immobilière a lancé des appels d’offres pour sélectionner les entreprises qualifiées  sur short-list qui devront terminer les gros œuvres et réaliser par la suite les VRD (la procédure est lancée déjà pour la majorité des sites). Dans deux cas, les chantiers de 250 logements à l’Approval à Kouba et 327 logements à Semrouni, à Ouled-Fayet, l’ENPI a opté pour le gré à gré en choisissant des entreprises inscrites sur le fichier du ministère de l’Habitat. En tout cas, l’Entreprise promet de faire accélérer les choses pour ces 19 chantiers afin de livrer les logements dans les « meilleurs délais ». Dotée d’une grande expérience dans ce secteur d’activité, l’Entreprise nationale de promotion immobilière accorde une grande importance à la réalisation de ces différents projets en garantissant toujours la meilleure des sélections de matériaux, une maîtrise absolue des coûts, une qualité optimale recherchée et le respect des délais. Ainsi, l’ENPI compte écrire un nouveau chapitre à son développement et prévoit de s’élargir en fonction de la demande pour relever de nouveaux défis même si « notre priorité est d’achever notre programme de 50000 logements. Ensuite nous aviserons. D’autant plus que l’ENPI est partie prenante dans le programme LPA (Logement promotionnel aidé) au même titre que le programme LPL (Logement public locatif) », conclut Mosbah Rabehi, président directeur général de l’Entreprise nationale de promotion immobilière.
S.R



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Smail ROUHA

Les plus lus

Libertés démocratiques
Par Farid HOUALI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF