Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 114 - Juin 2018

Go

A la une

Un catalyseur

El Hocine Mazouz, secrétaire général du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales

Par El-Yazid DIB



Le nouveau secrétaire général El Hocine Mazouz est un enfant du secteur. Il a été chef de l’exécutif de plusieurs wilayas du pays. Wali de Bouira, Ain-Temouchent, Tizi-Ouzou et Batna, l’homme est connu pour sa hargne au travail et sa fermeté. Néanmoins, chez lui, nous aurions compris que la fermeté n’est pas une pratique d’autorité sèche et stérile, mais une invitation à plus de rigueur et au respect des normes et de la bonne représentativité de l’Etat. Pour ceux qui l’ont côtoyé, cette nomination se profile judicieusement avec le rang en estime et en reconnaissance qu’avait gagnés le nouveau récipiendaire au fil de son expérience. Homme de terrain mais aussi de dossiers, M. Mazouz est réputé pour son sérieux et sa résolution au suivi implacable de tous les projets. Il n’a cessé d’attirer l’attention des observateurs des scènes locales des wilayas là où il avait à officier. Un internaute consignait, à propos de la connaissance parfaite des affaires gérées au titre du développement local, qu’en sa qualité de wali, M. Mazouz « connaît bien son concitoyen, ses divers besoins, ses atouts, ses priorités, ses forces et ses faiblesses. Il n’est pas un généraliste, c’est un expert ».
Homme direct, franc et décisif, il met toujours en évidence les valeurs du travail collégial. Il le favorise par son sens aigu de pouvoir fédérer les énergies et fructifier les volontés. A voir les défis que fait lancer le ministre de l’Intérieur à son département, des missions substantielles attendent le nouveau secrétaire général. Quand Bedoui affirme résolu que « le temps doit être un facteur utilitaire pour la réalisation des objectifs que nous nous sommes tracés », il sait que son second est là et prêt à en faire sien le défi ainsi lancé en suscitant l’adhésion de tous les acteurs impliqués dans la symbiose de la modernisation. La certitude est partagée, parmi les connaisseurs de l’homme et du secteur quant à sa capacité de savoir et pouvoir maitriser toutes les énergies disponibles autour du programme de reforme, lorsque le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales concluant la cérémonie d’installation entonne : « Nous sommes décidés à réformer les choses et à aller de l’avant. »
El Hocine Mazouz est également connu pour sa bonne écoute et l’attention particulière qu’il octroie à ses interlocuteurs. D’une patience exemplaire, on reconnaît à l’homme sa constance et sa hargne au service de la société. « C’est un homme responsable, qui ne promet que ce dont il croit avoir la faculté d’entreprendre », disait l’un des membres d’une APW, dans l’une des wilayas qu’il avait à administrer.
 E. Y. D.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par El-Yazid DIB

Les plus lus

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF